Lionel Groulx

Titre

Lionel Groulx

Biographie

Né en 1878 à Vaudreuil, Lionel Groulx fait ses études classiques au Séminaire de Sainte-Thérèse, puis entreprend des études théologiques à Montréal. Il enseigne à partir de 1900 au collège de Valleyfield, et est ordonné prêtre en 1903. Les deux grandes passions de sa vie se dessinent : l’étude de l’histoire et l’engagement auprès de la jeune génération. Il fonde l’Association catholique de la jeunesse canadienne-française et écrit un manuel d’histoire du Canada pour ses élèves. En 1915, il inaugure et occupe la première chaire d’enseignement de l’histoire du Canada à la future Université de Montréal, qu’il ne quittera qu’en 1949. À partir de 1917, il est hébergé par son ami l’abbé Philippe Perrier, l’un des fondateurs de la Ligue des droits du français. Il suit de près les activités de L’Action française et vers la fin de 1920, devient directeur de la revue. C’est sous son impulsion que la revue s’intéresse de plus en plus à toutes les sphères de la vie canadienne-française et aux nombreux problèmes de la société. Il insuffle à L’Action française un esprit qui lui survivra et qu’on retrouve bien vivant dans L’Action nationale qui lui succède. L’influence de Groulx sur la revue se fera sentir à travers les articles qu’il continue d’y publier régulièrement de 1933 à 1964, et de façon plus diffuse par la stature de mentor qu’il acquiert auprès des membres de la Ligue. Personnage controversé et immense, sa disparition en 1967 ne laisse personne indifférent.

Source du portrait: Fonds Lionel-Groulx, CLG1, BAnQ Vieux-Montréal.

Bibliographie

- «Études sur Lionel Groulx», Fondation Lionel-Groulx.

Fichiers

p1-t1-1-10.jpg

Collection

Citer ce document

“Lionel Groulx,” Exposition du 100e de la revue L'Action nationale, consulté le 22 juin 2021, http://100e.action-nationale.qc.ca/items/show/8.